L’utilisation régulière de crèmes solaires diminue l’incidence du mélanome

En 1992, 1621 australiens adultes ont été enrôlés dans un essai clinique et séparés en deux groupes : l’un utilisait quotidiennement une crème solaire SPF16, l’autre continuait ses habitudes de photoprotection sans instruction particulière. L’essai a duré cinq ans et concernait initialement la prévention des carcinomes. Mais les sujets ont été suivis dix ans de plus et l’équipe d’Adèle Green présente ici les données concernant la survenue de mélanomes, pendant une durée totale de 15 ans. Dans le groupe utilisant la crème solaire, on a observé 11 nouveaux mélanomes, dont 3 invasifs. Dans le groupe témoin, 22 nouveaux mélanomes, dont 11 invasifs, sont survenus. Ces chiffres sont donc clairement en faveur d’un effet protecteur des crèmes solaires, d’autant que les sujets des deux groupes se sont exposés de façon semblable. Cependant, les calculs statistiques montrent une signification « limite » (p est peu différent de 0,05). On peut s’attendre à ce que ce remarquable essai clinique soit abondamment cité et commenté.

Green AC, Williams GM, Logan V, Strutton GM.
Reduced Melanoma After Regular Sunscreen Use: Randomized Trial Follow-Up.
J Clin Oncol 2011, publié en ligne le 6 Décembre 2010.

Source : club Dermaweb