Techniques :

Le traitement par laser est une véritable révolution sociale. Il permet de se débarrasser largement des poils disgracieux, des cicatrices, des tatouages, de l'érythrocouperose, des angiomes, de certaines rides d'une manière rapide, quasi indolore et performante.

Cette technologie a permis l'avènement de la médecine de confort.

laserElle a permis aussi de supprimer les risques de cicatrices ou d'anesthésie importante dans certains traitements tels que les tatouages, certaines vergetures, certaines excroissances, des rides étendues à tout le visage, des cicatrices de plusieurs centimètres.

Le laser peut se résumer à une lumière amplifiée par émission stimulée aboutissant à un faisceau lumineux cohérent et traitant à condition que sa longueur d'ondes corresponde à celle de la cible concernée afin qu'elle soit absorbée en majorité par elle et convertie en chaleur, agisse surtout sur elle préservant ainsi les autres éléments traversés.


Principes :

Le laser médical est une lumière qui est cohérente, monodirectionnelle, amplifiée par un milieu actif sélectif qui va lui permettre de sortir sous la forme d'un faisceau lumineux puissant et traitant ayant la longueur d'onde qui correspond à la cible concernée, ici la mélanine du poil,et transmis par une fibrelaser ou un bras optique jusqu'aux tissus.

La peau possède 2 chromophores naturels qui contribuent à sa coloration normale, la mélanine et l'hémoglobine, celles ci absorbent différentes longueurs d'ondes et peuvent constituer des cibles pour des lumières laser d'une longueur d'onde donnée. Ainsi le poil présentant un bulbe à structure vascularisée à haute teneur en mélanine pouvait par sa mélanine constituer une cible pour les lasers qui ont la longueur d'onde correspondante.




Matériel : les principaux lasers

Les principaux lasers utilisés en médecine pour l'épilation ont des longueurs d'onde comprises dans la lumière visible et l'infra rouge, soit de 500 nm à 1100 nm.

- Il s'agit de l'Alexandrite (755nm), la Diode (800nm, le Nd Yag (1064nm).

Les principaux lasers utilisés pour les lésions vasculaires (couperose, érythrose, rosacée, varicosités, angiomes...) ont des longueurs d'onde comprises dans la lumière visible de 400 à 600 nm.

- Il s'agit du laser à colorant pulsé (595 nm), du laser Nd Yag (1064nm), du laser Nd Yag doublé en fréquence ou KTP (532 nm).

Les principaux lasers utilisés pour les traitements des rides, vergetures, cicatrices, ont des longueurs d'ondes comprise dans l'infrarouge de 1000 à plus de 10 000 nm.

- Il s'agit du laser CO2 (10 600 nm), du laser Erbium (2140 nm) ou des deux combinés.

Les principaux lasers utilisés pour les traitements des taches brunes, des naevus d'Ota,des détatouages ont un procédé QSwitché qui permet de fragmenter la plaque de mélanine ou d'encre dans les tatouages.

- Il s'agit du laser Nd Yag QSwitché 1064 nm, du laser Alexandrite QSwitché 755 nm, et du laser Rubis QSwitché (peu utilisé en raison des cicatrices pigmentaires).

Les Lampes flash produisent une lumière intense de haute énergie, polychromatique qui peut être filtrée pour n'apporter sur la cible qu'une longueur d'onde selectionnée. La répétition du pulse permet d'augmenter le niveau d'énergie au niveau de la cible tout en ménageant les tissus voisins : c'est la Lumière Intense Pulsée. Elle agit sur les poils et est parfaitement indiquée dans la photorejuvénation.

La Radiofréquence est aujourd'hui associée dans certains appareils à la Lumière Intense Pulsée pour renforcer l'impact de la lumière intense sur le poil.
L'utilisation des lasers va se faire en fonction du type de peau, de la couleur et de la dimension du poil ainsi que de la zone concernée. Elle est aussi utilisée dans la photorejuvénation.


Effets secondaires :

Les risques de lésions épidermiques sont liés à la fluence, à la durée du pulse, au système de refroidissement, aux consignes de sécurité.

En effet, les risques majeurs pour l’épilation sont les brûlures, les hyperpigmentations (taches foncées), les dépigmentations (peau plus claire).

Le bon choix de l’appareil et des paramètres d’utilisation doit pouvoir minimiser ces inconvénients qui sont, pour une bonne part, opérateur dépendant, d’où la nécessité d’une excellente formation pour une bonne compréhension de la physique des lasers avant leur utilisation.

Le traitement doit être pratiqué sous la responsabilité d' un médecin car il s'agit d'un acte médical.
Une consultation préalable au traitement permet de préciser l'indication et de vous apporter toutes les informations sur les avantages et limites de ce traitement ainsi que sur les risques éventuels et les précautions à prendre.


Source : www.guidelasermedical.com